Comment soigner le poisson ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques. L’origine du mot « naturopathie » vient de deux mots anglais “nature” et “path” qui signifient « le chemin de la Nature » ou la « voie de la Nature ».

Plusieurs définitions sont données, mais pour mieux comprendre, la naturopathie désigne l‘art de :

  • rester en bonne santé grâce à des moyens préventifs

  • s’impliquer à nouveau dans sa santé

  • prendre soin de soi par des moyens naturels

Le naturopathe prend en compte l’humain dans sa globalité et s’intéresse à sa physiologie, son énergie, le contexte psychoaffectif et mental, ses habitudes alimentaires et ses activités.

À l’inverse de la médecine allopathique, la naturopathie possède une approche globale et non symptomatique. Chaque trouble ne sera pas traité en fonction du symptôme mais en stimulant le pouvoir d’auto-guerison de l’organisme, c’est à dire, de restituer le terrain et rétablir l’homéostasie de la personne. Avec la naturopathie, on se place sur une logique préventive mais également curative.

LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA NATUROPATHIE

La naturopathie se réfère à cinq concepts qui permettent d’atteindre l’équilibre de l’organisme.

LE VITALISME – PHILOSOPHIE DE LA NATUROPATHIE

L’énergie vitale est le moyen par lequel l’organisme réagit et s’adapte aux contraintes de son environnement. Cette énergie représente par exemple la capacité de l’organisme à se réguler, réparer et ordonner ses fonctions. La force vitale va permettre par exemple :

  • À la fièvre de combattre l’infection

  • L’élimination des mucosités

  • À une plaie de cicatriser

  • À l’os de se consolider 

L’HUMORISME – SCIENCE DE LA NATUROPATHIE

L’humorisme est appelé la science des humeurs, ces fluides corporels tels que le sang, la lymphe, les liquides interstitiel et intracellulaire. Lorsque ces fluides sont équilibrés et de bonne qualité, les organes reçoivent les nutriments essentiels et peuvent éliminer les déchets métaboliques . En cas d’encrassement de ces liquides, une auto-intoxication se déclare et s’en suit les premiers symptômes.

 Le but de la naturopathie est d’étudier, de corriger les surcharges  et de veiller à la bonne circulation de ces liquides. La plupart des perturbations humorales sont : 

  • Les surcharges : pesticides, métaux lourds, médicaments, pollution

  • Les carences : protéines, lipides de qualité, vitamines, minéraux, enzymes, oligo-éléments

  • Problème de circulation et de fluidité

 

L’HYGIÉNISME – TECHNIQUE DE LA NATUROPATHIE

L’hygiénisme est un ensemble de principes et techniques qui conduisent à une meilleure qualité de vie, de santé et de bien-être. La naturopathie utilise 3 techniques fondamentales en priorité :

  • L’hygiène alimentaire : cure, détox, rééquilibrage alimentaire

  • L’hygiène neuro-psychique : détente, relaxation

  • L’hygiène corporelle : activité physique

LE CAUSALISME – MÉTHODE DE LA NATUROPATHIE

Le causalisme est la méthodologie utilisée qui consiste à rechercher la cause profonde du problème au-delà du symptôme. La naturopathie nous pousse à remonter jusqu’aux facteurs déclenchant la maladie. C’est un vrai travail d’investigation, son but sera de détecter les erreur et dysfonctionnements qui ont engendré le problème en question.   

Comme l’enseignait Hippocrate. “Si tu veux être un bon médecin, cherche la cause de la cause de la cause et traite-là.”

L’HOLISME – LA LOGIQUE DE NA NATUROPATHIE

Le terme « holisme » signifie l’approche globale de l’homme. En naturopathie, tous les plans sont reliés et interdépendants. En cas de dysfonctionnement ou de maladie, il faudra chercher à rééquilibrer chaque plan : physique, énergétique, émotionnel, psychique, social dans sa globalité.

Capture%2520d%25E2%2580%2599e%25CC%2581c